Auto-emploi : 200 jeunes formés à se prendre en charge par une ONG

Auto-emploi : 200 jeunes formés à se prendre en charge par une ONG

L’ONG Service for Job lance, dans quelques jours, une caravane de l'emploi-jeune. Cette annonce a été faite récemment par le président de l'ONG Service for Job, Marcel Tibé Bi, au cours d'une conférence de presse.  

La caravane a pour objectif de présenter le projet Épervier et la tombola « Agissons en faveur de l'auto-emploi ». Trois objectifs soutiennent cette campagne : informer et sensibiliser la population afin de souscrire à la tombola ; arracher l'engouement et l'adhésion massive de la population pour la Tombola en achetant des tickets et interpeller la population, les gouvernants, les chancelleries, les bailleurs et les entreprises sur le fléau que constitue le chômage des jeunes.

Selon le promoteur de l'événement, Marcel Tibé Bi, le projet Epervier est un projet dont la phase pilote (2017-2018) a permis la formation de 200 jeunes à la création d'entreprise.

Le projet consiste à créer un magasin supérette dans les sous-préfectures et gros villages afin d'y insérer le maximum de jeunes sans emploi. "Nous procéderons à la cérémonie de remise de diplôme aux jeunes ayant pris part à la phase pilote du projet "Epervier" qui a été entièrement financé par le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP)", a informé Marcel Tibé Bi.

Quant à la tombola, il indique qu'elle est une forme de financement du projet Epervier selon lequel une chaine de supérettes sera installée, équipée et fonctionnelle. Il faut mentionner que le coût d'un magasin s'élève à 21.421.500 F Cfa et les jeunes devront se regrouper en équipe de 5 à 7 jeunes pour la gestion, comme l'a relevé le président de l'ONG. "Ceux-ci devront unir leurs intelligences pour faire prospérer le magasin avec l'accompagnement de l'Agence Emploi Jeunes '', ajouté Tibé Bi.

Notons que Service for Job est une Organisation non gouvernemental dont le but est de former et appuyer l'insertion socioprofessionnelle des jeunes sans emploi, âgés de 15 à 40 ans, à travers un auto-emploi salarié.

Y.K.


Rédaction