Giscard Koffi, Event Planner : « Ma plus grande joie, avoir réussi l’organisation de la cérémonie de mariage des jumelles du président Laurent Gbagbo »

Giscard Koffi, Event Planner : « Ma plus grande joie, avoir réussi l’organisation de la cérémonie de mariage des jumelles du président Laurent Gbagbo »

Ingénieur des techniques de communication institutionnelle, Giscard Koffi est un consultant en évènement, un Event planner. Après plusieurs formations, stages et emplois dans diverses entreprises publiques et parapubliques de la place, ce passionné de l’évènementiel se spécialise dans le métier de Event planner.

« Je me suis inscris dans la nouvelle tendance qui avait cours en Angleterre et en France, où l’on a senti le besoin d’avoir des personnes spécialisées dans l’organisation des évènements, me spécialisant dans le métier de Event planner, c’est-à-dire la gestion et l’organisation pratique des évènements ».

L’Event planner, comme l’explique Giscard, est un consultant en évènement appelé à travailler sur tout type d’évènements, qu’il soit à caractère culturel, sportif, politique ou social. 

Il doit avoir une bonne culture générale, une notion de la gestion, du protocole et de l’accueil 

Il s’agit pour lui de conduire toute l’organisation pratique d’un évènement, en prenant en compte de ce qui se faisait par le passé et en créant de nouvelles rubriques pour l’édition du moment. Cela concerne le choix du site ; la disposition des éléments logistiques ; la gestion du flux des personnes ; la sécurité ; le design, c’est-à-dire la décoration et la beauté de l’évènement ; le protocole quand l’évènement enregistre la participation de personnalités de notoriété publique (stars, politiques, etc.)

Il doit être quelqu’un de très vivant, disposant d’une bonne culture générale  

En gros, un Event Planner sait comment agencer le déroulé de l’évènement. C’est un spécialiste qui planifie un évènement dans le temps et dans l’espace en fonction de la taille du budget et de l’évènement.

Aussi le savoir, le savoir-faire et le savoir-être de l’Event Planner découle-t-il de sa formation de communicateur, surtout lacommunication événementielle.

Pour bien exécuter un programme, il faut que l’information que l’on nous donne soit fiable. Or ce n’est pas toujours le cas ; cela constitue un problème. L’autre difficulté majeure, c’est la gestion du budget.

« Il doit avoir une bonne culture générale, une notion de la gestion, du protocole et de l’accueil », soutient-t-il.

Selon Giscard Koffi, les qualités d’un Event Planner résident dans sa capacité à avoir du relationnel, à être extraverti, à savoir approcher les autres. « Il doit être quelqu’un de très vivant, disposant d’une bonne culture générale », ajoute-t-il. 

Les contrariétés d’un métier passionnant 

Comme tout métier, celui de consultant en évènement comporte ses mauvaises séquences, qui relèvent surtout de difficultés d’ordre technique et budgétaire.

« Pour bien exécuter un programme, il faut que l’information que l’on nous donne soit fiable. Or ce n’est pas toujours le cas ; cela constitue un problème. L’autre difficulté majeure, c’est la gestion du budget. Car généralement le client peut nous solliciter en ayant déjà bouclé son budget. Dans le même temps, il peut demander à avoir un évènement grandiose alors que le budget n’est pas au niveau. Si un client vous dit qu’il a un évènement au cours duquel le chef d’Etat sera présent,vous, en tant que Event Planner, vous prévoyez de grandes choses pour parer à toute surprise. Mais souvent vous être désagréablement surpris par la taille du budget », regrette-t-il.

Dormir tard, se tortiller les méninges à force de résoudre des problèmes qui surviennent à l’improviste, le manque de logistique, l’électricité qui peut vous lâcher au dernier moment…sont autant de problèmes qui font partie du quotidien de l’Event Planner qui se doit d’avoir des nerfs d’acier.

« Un autre problème que nous vivons concerne les entreprises supposées professionnelles avec lesquels l’Event planer se met en relation pour organiser un évènement. Beaucoup ne respectent pas les délais, et l’on peut avoir des retards de livraison au niveau du matériel.Des bâches qui devraient être installées la veille,par exemple, ne le seront qu’à seulement quelques instants avant le début de l’évènement ».

Avoir coaché Air Côte d’Ivoire dans l’organisation de trois évènements en 2014 : la réunion bilan d’Air Côte d’Ivoire, Air Côte d’Ivoire à ICI Côte d’Ivoire, Air Côte d’Ivoire au Massa, Air Côte d’Ivoire au SITA. C’était un Challenge pour nous et nous l’avons relevé. 

Les joies d’un métier exigeants 

Malgré ces écueils, Giscard est un Event Planner au parcours flatteur qui éprouve immensément de plaisir à se rappeler certaines de ses réussites.

« Ma plus grande joie, c’est d’avoir réussi l’organisation de la cérémonie de mariage des deux filles jumelles du président Laurent Gbagbo. Ensuite, c’est d’avoir coaché Air Côte d’Ivoire dans l’organisation de trois évènements en 2014 : la réunion bilan d’Air Côte d’Ivoire, Air Côte d’Ivoire à ICI Côte d’Ivoire, Air Côte d’Ivoire au Massa, Air Côte d’Ivoire au SITA. C’était un Challenge pour nous et nous l’avons relevé.Ma joie toujours, c’est d’avoir à coacher beaucoup d’évènements d’entreprises », se réjouit-t-il  

Kaeli Jean François


Rédaction