Menace sur le concert d’Arafat : Comment l’artiste compte sauver son spectacle

Menace sur le concert d’Arafat : Comment l’artiste compte sauver son spectacle

Le concert de l’artiste du coupé-décalé Arafat Dj annoncé pour le 31 mars prochain à Yopougon rencontre beaucoup d’enjambées avant le grand oral.

Le spectacle d’Arafat Dj prévu au stade de la BAE de Yopougon pour le 31 mars prochain pourrait être reporté à une date ultérieure si l’on s’en tient à des sources. Annoncé à grand renfort de publicité, le concert d’Arafat est menacé, si la plainte portée par les parents de Naï Marc contre lui tourne en faveur des plaignants. La date de la convocation fixée au 31 mars prochain coïncidant avec celle du concert.

L’épée de Damoclès plane sur la tête du meilleur artiste du coupé décalé 2017, à quelques jours de l’organisation de ce rendez-vous très attendu par la ‘’Chine’’ (appellation du grand public attendu ce jour par Arafat).

Selon l’artiste, la campagne publicitaire a commencé autour du concert. « Les panneaux ont commencé à être collés à Yopougon. Soyez prêts, vous allez sortir comme la Chine. C’est un concert des fans de Yop. Si les fans d’Abobo veulent, ils peuvent venir. Pareil pour ceux d’Adjamé, Koumassi et d’autres communes qui ont envie de venir. La sécurité sera garantie », a-t-il lancé via sa page officielle. Les supputations contre son concert ne semblent point l’ébranler. Beerus Sama comme l’appelle ses intimes, a le soutien de son homologue malien, le chanteur Sidiki Diabaté. La star malienne reste persuadée que le spectacle ira jusqu’au bout et connaîtra un épisode époustouflant.  

« On vous donne rendez-vous au stade de la BAE. Ça va être le show avec Dj Arafat », soutient Sidiki Diabaté, tout optimiste dans sa vidéo. Pourtant depuis Paris, un autre ami du coupé-décalé nommé Tchang Le Dozo lance des piques à Dj Arafat, à travers une vidéo intitulée « menace sur le concert de Dj Arafat… ». 

Beerus Sama ou encore Arafat a fixé la date de son concert le même jour que celui de Dj Debordo qui reçoit son public au palais de la culture de Treichville. « Je ne peux pas comprendre que Dj Arafat qui est censé soutenir son collègue organise aussi un concert le 31 mars », s’est-il interrogé.  

Rappelant certains clashes entre des hommes du showbiz, Le Dozo soutient que l’Influenmento aurait dû choisir une autre date par souci de solidarité à Débordo, aussi baptisé Opah la nation. L’un des stratagèmes mis en place par le Commandant Zabra est la réduction du prix des tarifs de ses tickets. Contrairement aux tickets du concert live de Débordo le Tchôkôrôba, Arafat et son staff décident de faire l’entrée de la BAE à 2.000 FCFA, et 5.000 FCFA pour les VIP. Quant à celui de Leekunfa, il coûtera entre 10.000 FCFA et 15.000 FCFA. 

Notons cependant au sujet de la plainte que les relations n’ont pas été rompues entre l’enfant bastonné et Arafat Dj. La famille de Naï Marc et celle de son tuteur pourraient trouver un arrangement à l’amiable. A en croire certains proches de Arafat, Nai Marc serait opposé à la volonté de son père de faire payer à son ‘’bienfaiteur d’un jour’’ sa maladresse. Une chose est sûre, l’artiste poursuit les préparatifs de son retour à Yopougon, dans la quiétude. 

Rédaction