Ameublement et menuiserie : Des hommes d’affaires tunisiens tâtent le terrain ivoirien

Ameublement et menuiserie : Des hommes d’affaires tunisiens tâtent le terrain ivoirien

Des hommes d’affaires tunisiens spécialisés dans l’ameublement et la menuiserie sont arrivés à Abidjan lundi dans le cadre d’une mission de prospection. Pour la première journée de ladite mission, ils se sont entretenus à l’hôtel Azalaï de Marcory avec des représentants d’associations d’artisans ivoiriens.

Les tunisiens ont présenté ce qu’ils viennent faire en Côte d’Ivoire et quel genre de partenariat ils souhaitent nouer avec des opérateurs économiques ivoiriens. Dans les différents exposés, les tunisiens ont indiqué qu’ils entendent nouer des partenariats gagnants-gagnants avec les Ivoiriens. Mais, ont-ils précisé, leur démarche n’est pas seulement de gagner de l’argent mais de partager leur expérience et leur expertise qui passeront par la formation dans laquelle ils semblent avoir un avantage comparatif.

L’une des intervenantes qui connaît bien le marché ivoirien a averti que celui-ci est très concurrentiel. « Ce n’est pas un marché facile. La concurrence est rude et elle est espagnole, turque, chinoise, française et surtout libanaise. Mais c’est un marché porteur et prometteur », a commenté cette intervenante. Ceux qui prendront la parole, entre autres le directeur de Cetiba, un centre de formation professionnelle technique, ont soutenu qu’ils étaient bien conscients de ces choses en venant en terre ivoirienne mais qu’ils adoptaient une approche nouvelle dans ces partenariats sud sud qu’ils appellent de leurs vœux. Ils disent vouloir profiter d’un marché porté par une émergence de la classe moyenne ces dernières années.

L’ambassadeur Mohamed Labidi qui accompagnait ses compatriotes lors de cette première journée a indiqué que les bonnes relations entre la Côte d’Ivoire et son pays étaient un des atouts majeurs. « Nous venons dans une logique totalement différente. Nous venons dans une logique de développement et de création de la valeur. Nous ne sommes pas là pour prendre la place de quelqu’un. Nous voulons aller dans une relation professionnelle gagnante pour les deux parties. (…) Nous voulons faire profiter la Côte d’Ivoire de notre expertise humaine. On est humains et on le restera toujours », a précisé M. Labidi.

Cette mission de prospection va durer 72 heures après des rencontres B to B et une visite de quelques entreprises locales du domaine de l’ameublement et de la menuiserie. Des entreprises comme Delta Cuisine spécialisée dans l’ameublement des cuisines et d’autres dans la vente de meubles, de fournitures de matériels d’ameublement ont fait le déplacement d’Abidjan.


Source : connectionivoirienne

Source externe