Chine : Top 10 des métiers les plus insolites

Chine : Top 10 des métiers les plus insolites

En Chine il y a tellement de personnes mais également d'opportunités que l'on peut y trouver les métiers les plus surprenants. Voici le classement des 10 métiers les plus insolites en Chine.

1. Censeur de pornographie

Les sites Web pornos sont généralement automatiquement censurés en Chine, mais il existe des spécialistes censés surveiller si certains sont passés au travers du Grand Firewall.

De même, des censeurs travaillent à supprimer les scènes un peu trop chaudes des films qui seront projetés dans les salles de cinéma.

2. Fausse petite amie pour les fêtes

En Chine, lors des grandes fêtes familiales comme le Nouvel an chinois, certains célibataires préfèrent louer une « petite amie » pour quelques jours afin de ne pas être oppressés par des parents (et grands-parents) qui n'attendent qu'une chose : que leur progéniture soit mariée et leur fasse des petits enfants.

La pression exercée sur les célibataires approchant la 30aine est particulièrement forte de la part de tout l'entourage familial qui ne cessera de ressortir le sujet du mariage à tout-va. La fausse petite amie est un bon moyen d'avoir la paix durant les festivités alors qu'on se retrouve en famille.

Il est aisé de trouver la perle en utilisant par exemple le site Taobao ou sur les réseaux sociaux chinois comme Sina Weibo.

3. Renifleur de flatulences professionnel

Renifler les flatulences de ses patients est un véritable travail en Chine. Certains experts de la médecine alternative croient que la flatulence de chaque personne possède des nuances - amères, salées, sucrées, … - qui peuvent être utilisées pour détecter les maladies par un expert qualifié ayant un sens aigu de l'odorat.

Par exemple, une odeur inhabituelle de viande pourrait être une indication de saignement intestinal ou d'une tumeur ; La présence d'une odeur d'ail ou de ciboulette dans le pet peut indiquer une consommation trop importante d'aliments susceptibles de conduire à une inflammation des intestins.

Seules les personnes âgées de 18 à 45 ans peuvent être accréditées en tant que renifleur de flatulences. Elles doivent également être non-fumeurs, ne pas consommer d'alcool et bien entendu ne doivent pas être atteintes de maladies nasales.

4. Nounou pour pandas

"Nounou de pandas" est un job de rêve pour certaines personnes qui peut être réalisé dans le cadre du "projet Panda" lancé par le centre de recherches sur les pandas de la ville de Chengdu en Chine et par l'organisation WWF.

5. Incitatrice à la consommation

En Chine, dans quelques endroits -en particulier fréquentés par les étrangers-, des jolies filles essaieront de se faire inviter par exemple à boire un coup dans un bar ou à consommer un grand thé dans un endroit bien spécifique. Ces personnes sont souvent employées simplement pour pousser à la consommation.

A Taïwan les vendeuses de Bethel dans les rues sont particulièrement réputées. Elles ressemblent à des prostituées mais vous vendent simplement des noix…

6. Nettoyeur de globe oculaire avec une lame

Dans la province du Sichuan, c'est un vieux métier traditionnel que de proposer le nettoyage des yeux avec une lame de rasoir, dans la rue.

7. « Faiseur de queue »

Les queues dans certaines administrations peuvent parfois être très longues. Sans compter le fait que le concept de « faire la queue » est encore inconnu dans certaines régions de Chine où c'est celui qui joue le mieux des coudes qui sera le premier servi. Si vous vous trouvez dans ce cas-là, vous trouverez la plupart du temps quelques personnes attendant sur les côtés, prêtes à faire la queue à votre place moyennant une poignée de yuans.

8. « Face blanche »

Employer des étrangers juste parce qu'ils sont blancs n'est pas inhabituel en Chine. Même sans diplôme ou expérience, un homme d'affaire chinois pourra employer pour quelques heures un homme de race blanche pour faire la potiche.

La face, dit-on en Chine, est plus important que la vie elle-même. Parce que les pays occidentaux sont plus développés, les Chinois pensent que les blancs sont plus aisés et que si une entreprise peut embaucher des occidentaux, celle-ci doit avoir beaucoup d'argent et de relations importantes à l'étranger.

Les « visages blancs » sont particulièrement prisés lors de repas d'affaire, de conférences et des cérémonies d'ouverture.

Et il y a encore très peu de temps, être blanc suffisait pour devenir professeur de langue en Chine, même sans aucune référence.

9. Fan et posteur de commentaires en ligne

En Chine, devenir fan d'une page sur un réseau social et laisser des commentaires positifs ou négatifs sur des forums, des articles, des applications ou d'autres produits de consommations, est un métier à temps plein. Certains sont payés au nombre de commentaires à la journée.

Le Parti Communiste Chinois et certains médias de presse officiels chinois par exemple ont recours à ce genre de service pour booster le nombre de leurs fans sur Facebook.

10. Ramasseur de plateau dans un fast-food

Si en occident il est normal de ramasser son propre plateau après avoir fini son repas dans un fast-food, en Chine il est très commun que des personnes soient payées pour le faire à votre place. La plupart du temps leur travail ne se limite pas à cela puisque ces employés sont également souvent chargés du ménage.

Source : Chine.informations du 28/8/2014

Source externe