Grossesses au lycée moderne de Bonon : 45 cas déclarés au second trimestre

Grossesses au lycée moderne de Bonon : 45 cas déclarés au second trimestre

Le proviseur du Lycée moderne de Bonon, Effoué Eponon, a révélé jeudi 29 Mars, au cours du conseil de classe, 45 cas de grossesse enregistrés dans l’établissement, au titre du second trimestre, contre 14 au 1er trimestre.

Les 45 cas sont ceux qui ont été déclarés officiellement auprès de l’administration, a indiqué le chef de l’établissement avec amertume. M. Effoué a déploré ce phénomène croissant au sein du lycée qui fait l’objet de grandes préoccupations pour tous les acteurs du système éducatif.

Il a encouragé les enseignants et le personnel administratif, « innocents dans cette affaire », à poursuivre le travail de sensibilisation des élèves sur ces situations préjudiciables à leur avenir, avec le concours des parents.

« Ces grossesses sont généralement le faîte des jeunes, des désœuvrés, qui sont incapable d’assumer leur responsabilité », a regretté le proviseur.

Y.K (Correspondant Régional)

Rédaction