Industrie de l’animation japonaise : Les salaires révélés

Industrie de l’animation japonaise : Les salaires révélés

L’étude a été menée par JAniCA en 2013 auprès de 759 animateurs de différents studios (salariés, freelance, temps-partiels) pour connaitre leur revenu annuel moyen. (les horaires sont des données moyennes en fonction des projets sur lesquels ils travaillent)

Daini Genga ou 2nd key animators : 8 277€/an (1,127 million yen) ~ 10,4 heures de travail/jour 

Ils s’occupent de nettoyer les traits rugueux des dessins de l’animateur (Genga/Key Animator) avant de le soumettre au Sakuga Kantoku (Superviseur des dessins ou animation).

Shiage (Touch-up) : 14 314€/an (1,949 million yen)

Ils s’occupent de peaufiner les dessins de l’animateur.

Doga Kensa (In-between animation checkers) : 19 104€/an (2,607 millions yen) ~ 11,3 h/jour

Ils vérifient les dessins/l’animation des In-between Animators (=Les intervallistes se chargent d’inclure les images pour réaliser l’animation complète).

Genga (Key animators ou Animateurs clés) : 19 147€/an (2,817 millions yen) ~ 10,3 h/jour 

Ils sont les créateurs de l’animation. Ils dessinent les images clés qui déterminent les étapes principales de la décomposition d’un mouvement assurant le rythme et le style de celui-ci.

Iro Shitei ou Shiage (Color key) : 24 494€/an (3,335 millions yen)

Ils déterminent et ajoutent la couleur à l’animation.

Ekonte (Storyboard) : 27 343€/an (3,723 millions yen)

Ils planifient l’ensemble des plans qui constitueront l’anime (cadrages, mouvements de caméra et de personnages, raccords, etc).

3DCG animators : 28 195€/an (3,839 millions yen)

Ils s’occupent de la 3D dans l’anime.

Sakuga Kantoku (Superviseur des dessins ou animation) : 28 886€/an (3,933 millions yen)

Il gère l’aspect technique de l’animation. (ex: l’homogénéité des visages des différents personnages car les animateurs possèdent leur propre style, l’animation de fond, etc) 

Character Designer : 37 486€/an (5,104 millions yen)

Il est chargée de créer visuellement les personnages d’un projet et parfois leur psychologie.

Producteurs : 39 807€/an (5,420 millions yen)

Ils financent ou coordonnent les financements d’un anime et contrôlent les dépenses par rapport au budget. Ils peuvent aussi superviser le développement du projet.

Responsable Animation : 41 408€/an (5,638 millions yen) ~ 11,4 h/jour

Il supervise tous les animateurs pour s’assurer de la qualité du travail et maintient l’uniformité entre eux en veillant à corriger les derniers défauts.

Réalisateurs : 47 637€/an (6,486 millions yen) ~ 10,4 heures/jour

Ils dirigent la création de l’anime.

À partir du scénario, il détermine les aspects visuels et dramatiques de l’anime. Il participe à la préparation du projet, au casting des seiyuu, au casting technique (Responsable Animation, Character Designer, etc) et à la postproduction ainsi qu’à la promotion de l’anime.

L’enquête révèle que la majorité travaille en moyenne 263 heures par mois et 15,6% des sondés dépassent les 350 heures par mois.

Toutefois 65,1% des animateurs ont révélé continuer à faire leur métier car ils le trouvent amusant/fun. Les autres des sondés ont précisé continuer à le faire pour gagner de l’argent.


*les chiffres en euros sont exprimés par rapport au taux de change actuel.

sources : janica.jp, career connection, animenewsnetwork, yaraon


Source externe