JNQ 2017 : Les administrations publiques à l’assaut de la qualité

JNQ 2017 : Les administrations publiques à l’assaut de la qualité

La 7ème édition des Journées Nationales de la Qualité (JNQ 2017) a eu lieu du 24 au 26 octobre 2017, à l’auditorium de la CAISTAB au Plateau sous le thème : « Le management des risques, gage de performance et de pérennité des organismes ». Les administrations publiques étaient bien représentées.

A côté des laboratoires publics et privés, des entreprises, l’on retrouvait dans les stands de nombreuses structures d’Etat, notamment la Direction générale des Impôts, la Direction Générale des Douanes, le Trésor Public, le Port Autonome d’Abidjan, la CNPS, l’Agence Emploi jeune, etc. Toutes ayant fait le choix de la démarche qualité.

« La DGI s’est inscrite dans une démarche qualité pour pouvoir à terme certifier son grand service qu’est la DGE (Direction des grandes entreprises) qui génèrent plus de 115 % des recettes de la DGI. Nous sommes dans la démarche qualité : faire certifier nos services et répondre aux normes internationales en matière de qualité », a expliqué Elie Adjé, agent de normalisation écoute-client à la DGI, animant le stand de ladite régie aux JNQ. « Nous avons un grand projet qu’on appelle ‘’Je déclare et je paye mon impôt en ligne’’ qui va permettre aux contribuables, c’est-à-dire les clients de la DGI, de faire leurs déclarations et payer leurs impôts en ligne. Il nous faut arriver à la dématérialisation totale du paiement des impôts. C’est la grande innovation en matière de qualité que la DGI a entamée. Depuis 2017 nous avons lancé ce projet avec les entreprises qui ont un chiffre d’affaires de plus de 200 millions. Et nous allons l’étendre à partir de l’année prochaine à tous les autres secteurs d’activités », a-t-il annoncé. 

« La Direction générale des Douanes est inscrite en démarche qualité. Nous avons eu quatre (04) certifications pour quatre (04) services : la direction des enquêtes douanières, la direction aéroportuaire, le bureau Abidjan-Port et le bureau des Douanes de Noé. Nous sommes aussi le premier service public panafricain. C’est tout cela qui justifie la présence de la direction générale des douanes », a pour sa part indiqué Mme Foba, dans le stand tenu par les Douanes. 

Cet engagement et l’intérêt pour la démarche qualité augurent de bons auspices pour le bonheur des usagers des services publics. 

D’ailleurs au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, haut patron des JNQ 2017, le Secrétaire d’Etat Mamadou Touré, lors du discours inaugural, a félicité la grande famille des qualiticiens de Côte d’Ivoire et a indiqué que le Gouvernement analysera avec la plus grande attention les fruits de ces trois jours de réflexion qui vont permettre aux administrations publiques et privées d’être plus performantes. 

Anne Sophie Kouakou