Marahoué : L’eau ne coule plus dans les robinets

Marahoué : L’eau ne coule plus dans les robinets

Dans la région de la Marahoué, le problème d’eau est réel. Dans la plupart des localités les robinets sont à sec. Ce manque criard d’eau est constaté à Sinfra, Bonon, Zuénoula et Gohitafla. « Depuis le mois de Janvier à partir de 6 h, nous ne recevons plus d'eau. Il faut parfois attendre jusqu'à midi, ou 3 h du matin. Je suis obligée d'aller en chercher au puit », raconte Ouattara Ramatou habitante de Dioulabougou. Les populations se plaignent de la rareté de l’eau et se disent abandonnées. Selon des sources proches de l'Office national de l'eau potable (Onep) et de la Société de distribution d'eau de Côte d'Ivoire, il faut au moins 6 mille m3 d'eau par jour à Bouaflé, pour résoudre définitivement cette pénurie. Or, actuellement c'est à peine la moitié, soit 3 mille m3 qui sont distribués au quotidien. Et d’expliquer : « Il faut investir pour de nouvelles installations. La capacité du fleuve ne suffit plus. Surtout que ce barrage commence à être pollué par des rejets de la ville. En principe autour d'un fleuve, il ne doit pas y avoir d'activités. Vu aussi le manque de moyens pour traiter l'eau, nous sommes obligés de nous battre pour un raccordement de près de 25 km ».

Y.K. (Correspondant Régional)


Rédaction