Secteur avicole : Un projet d’insertion de 3300 jeunes annoncé

Secteur avicole : Un projet d’insertion de 3300 jeunes annoncé

Le ministère de la Promotion de le Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service civique à travers l’Agence emploi jeunes (AEJ) et le Ministère des Ressources animales et halieutiques vont œuvrer à l’insertion de 3300 jeunes dans le secteur avicole dans les 32 régions et le District de Yamoussoukro par le biais du Programme d’Appui à la Production Avicole Nationale (PAPAN).

L’annonce du projet et sa présentation ont été faites au cours d’une conférence de presse animée conjointement, le mardi 16 janvier 2018 au Plateau, par les ministres Sidi Tiémoko Touré et Kobénan Kouassi Adjoumani. Présentant le projet, le ministre Sidi Touré a indiqué que l’objectif général est de promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes, de professionnaliser le secteur avicole, de lutter contre le chômage des jeunes et l’insécurité alimentaire. Son coût global s’élève à 6 865 995 000 F CFA.

L’AEJ se chargera d’identifier de potentiels jeunes bénéficiaires, d’instruire leurs dossiers et de mettre en place le financement. Le secrétariat permanent du PAPAN, quant à lui, procèdera à l’analyse des dossiers, à l’encadrement des jeunes dans la formation et la création de leurs entreprises et de réaliser le suivi permanent de terrain. L’installation des entreprises et le recouvrement des fonds se fera en collaboration avec des banques partenaires car les différents financements à l’installation des jeunes seront sous forme de prêts.

La phase pilote de ce projet, d’une durée d’un an, qui débutera cette année, va couvrir 8 régions à savoir le Poro, le Gbêkê, le Gontougo, le Haut Sassandra, le Sud Comoé, les Grands Ponts, le Kabadougou, le Cavally et le District de Yamoussoukro.

Rédaction