Tourisme durable : La Journée mondiale des zones humides célébrée à Grand-Bassam

Tourisme durable : La Journée mondiale des zones humides célébrée à Grand-Bassam

L’Association des hôteliers, restaurateurs et agents du tourisme de Côte d’Ivoire (HOREST-CI) a organisé ce samedi 10 février 2018 à Ebrah (Grand-Bassam) la 2ème édition de la Journée mondiale des zones humides (JMZH) en présence du représentant du ministre des Eaux et forêts, des autorités municipales et coutumières de Grand-Bassam.

Ebrah, village balnéaire dans la région de Grand-Bassam, était au centre de toutes les attentions à l’occasion de la 2ème édition des JMZH ayant pour thème : « Les zones humides pour un avenir urbain durable ».

Au menu des activités, une balade lagunaire (Ecolotour) au cours de laquelle les invités ont visité le village de Moossou, le Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB), le canal de Moria, le cimetière des bacs, les villages Vitré (l’ancien, le I et le II). L’émerveillement était à son comble !

La cérémonie officielle a été marquée par des allocutions dont celle de M. Ouattara Alhassane, président de HOREST-CI. « Notre association va œuvrer pour faire de Grand Bassam une ville écotouristique », a-t-il promis.

L’installation du comité écotouristique d’Ebrah, le don d’outils et matériel de salubrité par l’ANASUR, le planting d’arbres et le baptême du boulevard « Ramsar », censé conserver l’évènement dans la mémoire collective et rappeler aux populations l’opportunité de vivre dans une cité comme Ebrah ont été les autres temps forts de l’évènement.

Rappelons que le 02 février 2018, dans le reste du monde, la communauté Ramsar a célébré la Journée mondiale des zones humides pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides le 02 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne. 

Rédaction