Tourisme : Les grands projets de développement du ministre Siandou Fofana

Tourisme : Les grands projets de développement du ministre Siandou Fofana

Visitant un plan d’eau lagunaire, mardi 9 janvier, à bord d’un bateau d’une société privée abidjanaise, le ministre du Tourisme, et de l’artisanat, Siandou Fofana, a organisé un point de presse où il a annoncé plusieurs projets pour booster le développement du tourisme ivoirien comme le rapporte nos confrères de l’AIP.

Visitant un plan d’eau lagunaire, mardi 9 janvier, à bord d’un bateau d’une société privée abidjanaise, le ministre du Tourisme, et de l’artisanat, Siandou Fofana, a organisé un point de presse où il a annoncé plusieurs projets pour booster le développement du tourisme ivoirien comme le rapporte nos confrères de l’AIP.

Un investissement de 3.000 milliards de francs CFA via un fonds souverain sera ainsi réalisé pour permettre au secteur de décoller.

La construction de plusieurs réceptifs hôteliers, dont l’un à Bingerville comprendra entre 800 et 1000 chambres et un autre à Sassandra ; la réhabilitation des réceptifs hôteliers à l’intérieur du pays et la réhabilitation des résidences de personnalités publiques souvent à l’abandon compte parmi les grands chantiers du ministre.

Siandou Fofana, prévoit également de mettre l’accent sur la formation de ressources humaines de qualité pour l’industrie touristique.

Le développement du tourisme balnéaire avec la réhabilitation de plusieurs plages, le renforcement de la sécurité de ces plages et la création de parcs animaliers figurent au nombre de sa stratégie.

La promotion du tourisme de mémoire avec comme exemple la redécouverte de Kangagnanzé, village du département de Tiassalé, naguère escale des esclaves. Cette localité qui a servi de lancement le 6 juillet 2017, de "La route de l’esclave", un projet qui a pris forme dès 1993, sous l’égide de l’Unesco, est aussi l’un des atouts que va explorer Siandou Fofana pour rendre attrayante la destination Côte d’Ivoire.

L’amélioration du transport urbain constitue, selon le Ministre, l’un des facteurs du développement du tourisme ivoirien. Des réserves pour les investissements touristiques seront faites dans les différents plans cadastraux afin de faciliter la tâche aux investisseurs dans ce domaine, a annoncé le Ministre.

Pour Siandou Fofana, une véritable décentralisation dans la mise en œuvre de la politique infrastructurelle en matière touristique sera un atout majeur.

Pour le ministre, l’année 2018 doit être celle du printemps du tourisme et du démarrage des grands chantiers, son ambition étant de faire de la Côte d’Ivoire, classée 12éme, la cinquième destination touristique africaine dans quelques années. 

Rédaction